"On connaissait les diamants du sang, peut être moins les processeurs. Lors de son keynote de pré-ouverture du CES, Brian Kzranich, nouveau CEO d'Intel, a annoncé que les processeurs Intel commercialisés en 2014 seront tous conflict-free. Explications."